Partenaires de Bouge!

redline

 

cauriswax

 

redline

L'association Giving Back mise toujours sur le sport pour favoriser l'éducation

Yohann Sangaré remet le prix d'ambassadrice de l'année à Emilie Gomis


L’association Giving Back a organisé vendredi 30 décembre 2016 sa soirée dans laquelle elle a dressé le bilan de ses activités caritatives. Cette soirée a également été le moment pour présenter ses nouveaux ambassadeurs ainsi que leurs futurs projets.

Le rendez-vous a été donné au Cinéma Gaumont d’Aquaboulevard, dans le 15ème arrondissement  de Paris. Le lieu est atypique pour organiser un gala, mais les convives se sont quand même mis sur leur 31 pour assister à la projection. Entre plusieurs prestations de gospel, la soirée a retracé les différentes activités et projets de l’association.  Le taekwendoiste ivoirien Cheick Sallah Junior, premier sportif ivoirien a remporté l’or olympique compte parmi les ambassadeurs de Giving Back.




Le public a également pu découvrir des témoignages  de ces jeunes qui ont repris goût à la vie grâce au sport. C’est le cas de Modou Fall,  basketteur sénégalais qui était un talibé (enfant contraint à la mendicité) dans les rues de Dakar.

« Faire des jeunes des soldats de l’éducation »

Sport, persévérance et travail. Si Giving back devait avoir une devise, elle se résumerait par ces trois mots. L’association fondée en 1995 par l’ancien basketteur Babacar Sy suite au décès de sa sœur, utilise le sport pour promouvoir l’éducation. Une forme d’éducation qui passe par le chemin de l’école. L’association utilise le sport comme outil d’insertion sociale et professionnelle.  Pour Yohann Sangaré président de l’association, « la réussite n’est pas que sportive ». Raison pour laquelle beaucoup d’ambassadeurs sportifs suivent en parallèle des études. Comme Souleymane Cissokho, boxeur français qui a remporté son premier match pro samedi 21 janvier, actuellement en Master droit économique du sport. Le médaillé olympique s’est d’ailleurs inspiré de Giving Back (dont il est ambassadeur) pour monter sa propre association, Secteur Sport Éducation en 2012.

De nouveaux projets pour les enfants hospitalisés

Après les académies Giving Back, l’association lance Les Giving days. Des journées consacrées à redonner le sourire aux enfants hospitalisés. En avril dernier, les enfants de l'hôpital Léon Berrard (atteints d'un cancer ou de maladies graves) ont été invités par Giving Back et l'association l'Orchidée pour voir un match de basket. Les enfants ont pu prendre des photos et avoir les autographes des joueurs. Aujourd’hui, Giving back souhaite renouveler l’opération et lance dans ce cadre un appel à dons pour pérenniser le projet.

La soirée s’est terminée par un trophée remis aux ambassadeurs Giving Back de l’année 2016 : Emilie Gomis, basketteuse internationale française et Guerschon Yabusele, (drafté en NBA).

Un hommage a été rendu au basketteur Pape Badiane, ancien international français, décédé tragiquement dans un accident de voiture.


 
Joomla SEO powered by JoomSEF